Maths Cuicui, l'envolée mathématique

forum gratuit d'entraide mathématique de la 6ème à la 2ème année de licence
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blagu'cuicui
Admin'cuicui
avatar

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 31
Localisation : Bretagne (35)
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   Ven 19 Juin - 20:20

Bonsoir @toutes et tous!

Je viens de voir qu'il y a eu un léger cafouillage sur le sujet de physique-chimie spécialité dû à une erreur dans le sujet. Je ne vais pas vous parler du sujet et encore moins de physique mais plutôt faire une recommandation qui peut avoir son intérêt pour tout ceux qui passent des examens peu importe lequel vous passerez cette année ou dans les années à venir.

En effet, l'erreur est humaine, là je ne vous apprend rien et par conséquent, même s'il y a de nombreuse relecture et re-relecture des sujets d'examens, il peut tout à fait arriver qu'il contienne une erreur. Et là, vous vous dites que c'est la fin du monde car vous ne serez pas capable de la repérer et encore moins de la corriger. Et la plupart crieront au scandale car après tout les rédacteurs (qui sont des professeurs) sont payés pour rédiger les sujets sans fautes. Et bien soit, criez à l'injustice autant que vous voulez cela ne changera rien au fait que cela peut arriver et qu'il faudra bien faire avec.

Mais il y a deux choses à savoir dans ce cas là. La première et non négligeable c'est l'indulgence du correcteur si la faute dans le sujet était vraiment pénalisantes pour la compréhension de l'exercice c'est à dire qu'il n'y avait aucun moyen de voir qu'il y avait en effet une faute dans le sujet.

La deuxième chose c'est qu'il ne vous est aucunement interdit bien au contraire de signaler une faute dans un sujet bien au contraire. Attention tout de même aux petits malins qui voient des fautes partout car ils ne trouvent pas les mêmes résultats que l'énoncer. Cependant, il faut savoir que dans les sujet post bac, il y a cette mention là:

"Dans le cas où un(e) candidat(e) repère ce qui lui semble être une erreur d'énoncer, il (elle) le signale très lisiblement sur la copie, propose la correction et poursuit l'épreuve en conséquence.
De même, si cela vous conduit à formuler une ou plusieurs hypothèses, il vous est demandé de la (ou les) mentionner explicitement"


Je déplore le fait que ceci ne soit pas écrit dans les épreuves pré-bac ou les épreuve du bac lui-même. Cependant, cette citation reste valable pour tous les examens sans exception même si elle n'est pas écrite explicitement.

Par conséquent, si vous constatez une erreur graphique (un angle aigu qui est obtus sur la figure par exemple ou d'autre erreur de tracer de courbe, ....) ou une erreur d'énoncer, n'hésitez pas à l'écrire sur votre copie (si vous êtes sûr de l'aberration n'allez pas joué au plus malin non plus) et continuer avec la modification que vous croyez juste.


Une deuxième chose lors des écrits qui est non négligeable. Prenons un exemple, vous avez un problème qui vous parle du calcul d'un volume d'eau dans une piscine et après calcul vous trouver que votre piscine peut être complètement remplie avec 1,5L d'eau (c'est à dire une bouteille d'eau !!!) vous avez le droit d'écrire explicitement sur votre copie:

"Le résultat semble (ou "est") aberrant"

Ainsi vous montrez au correcteur que vous avez un certain recule par rapport à ce que vous êtes en train de faire. C'est toujours pareil, il ne sert à rien de l'écrire à toute les lignes si vous n'êtes jamais sur de vos calculs, vous ne gagnerez pas de points là n'est pas la question. Par contre, si après avoir refait deux ou trois fois un calcul et que vous trouvez toujours un résultat aberrant (genre un soldat de plomb qui après calcul avec le théorème de Thalès se trouve avoir une taille de 5m, c'est qu'il y a une erreur quelque part ou que votre soldat est très grand Wink ), le mentionner sur la copie vous évitera peut-être (en fonction des correcteurs) de ne pas perdre la totalité des points car il jugera que vous êtes critique par rapport à os résultat ce qui est un bien en soi.


C'est comme tout, il ne faut abuser de rien mais ces deux choses que sont mentionnées au-dessus peuvent vous permettre de ne pas bloqué indéfiniment sur une question et de continuer à avancer. C'est d'ailleurs sur cela que je voulais finir. Vous savez que les sujets sont long le plus souvent et donc pas forcément finalisable par tout le monde. Donc sachez ne pas perdre forcément tout votre temps sur une question et passez à la suivante en laissant de la place cela peut peut-être vous aidez à faire une pose dans une réflexion et trouver la solution par la suite.

Bon courage @toutes et tous et n'hésitez pas à réagir sur ce que je viens de dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr
Nakor

avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 25
Localisation : Universe
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   Sam 20 Juin - 16:51

Dans u exercice de physique (celui de méca), il fallait calculer deux vitesses en fonction de deux modèles, puis expliquer quel modèle était le plus pertinent.

Pour une des vitesses, je trouvais un truc du genre 700m/s (alors que la valeur expérimentale était d'environ 2m/s je crois). Après avoir vérifié 3 fois le calcul, je me suis dit que je m'étais trompé quelque part, et par manque de temps j'ai continué l'exercice, SANS NOTER MON RESULTAT.

Je peux vous dire qu'à la sortie quand j'ai appris que plusieurs autres élèves avaient trouvé le même résultat, bin j'avais les boules. Si seulement j'avais mis "le résultat semble aberrant" ou un truc comme ça...

Du coup je perds 0.5-1 point bêtement.

Sinon j'ai un copain qui a commencé par l'exo de spé, il l'avait déjà bien entamé quand on lui a signalé la faute. Il a du recommencer l'exercice, et il fait partie de ceux qui sont très justes pour le bac... N'empêche, j'arrive pas à comprendre comment il peut y avoir de telles fautes dans des énoncés de BAC. Il suffit que quelques professeurs fassent l'exercice pour se rendre de compte d'une erreur, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blagu'cuicui
Admin'cuicui
avatar

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 31
Localisation : Bretagne (35)
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   Sam 20 Juin - 17:32

Bonsoir,

Il faut savoir que le résultat est seulement sur 0.5points le plus souvent et que par conséquent, c'est le raisonnement jusqu'à l'expression littérale qui prend le plus de points. C'est d'ailleurs pour cela qu'il y a de plus en plus l'apparition de question du style "Montrer que ...." ainsi on annonce dès le départ qu'on évalue la démarche.

Pour l'exercice de spécialité l'erreur qui a été fait a été de refaire l'intégralité de l'exercice. En effet, il suffisait de marqué sur la copie: "Exercice fait avant l'annonce 45minutes avant la fin de l'erreur" et le problème redevenait totalement cohérent. De plus, il s'agissait d'une erreur graphique qui par conséquent n'affectait en rien toute la partie théorique donc au pire, ils ne perdent pas grand chose voir rien s'il y a indulgence au niveau du résultat calculatoire en lui-même mais seulement là.

Sinon, les environs 700m/s ne sont pas du tout une erreur et j'espérais en effet avoir la question. En effet, cette question pourrait être posée en mathématique sur sa démarche et c'est pour cela qu'elle nous intéresse ici. En fait, on propose deux fonctions (je transpose en mathématiques car nous ne faisons pas de physique ici) qui est censé modéliser une force en physique. La démarche est ici ultra scientifique:

On a un problème dont on ne connaît absolument pas la solution théorique (comme dans beaucoup de problème réel) et on va donc essayer de modéliser au mieux le phénomène par des fonctions. On propose donc deux fonctions pour celà et le but maintenant est de savoir laquelle de ces fonctions modélise le mieux ce qu'on observe réellement. En effet, c'est bien beau d'avoir des modèle mais il faut savoir s'ils ont une utilité ou pas.
Donc on connaît quelque propriété et ici, on disait que la limite était de environ 2 (donc entre 1 et 3 en gros c'est ça).

Avec l'un des modèles, on trouve une se limite de environ 700. La conclusion est donc immédiate, il n'y a pas d'erreur dans le calcul de la dérivée bien au contraire cela veut juste dire que la fonction qui amène une limite de 700 est totalement erronée tout simplement. Conclusion, l'autre modèle doit être juste.

Il n'y avait donc pas d'erreur de calcul mais un manque d'analyse dans ce qu'on fait. On ne cherche pas quelque chose de juste on cherchait une fonction qui après calcul nous amène une limite proche de 2 et cette démarche là ne vous demande absolument pas de trouver 2 pour les deux modèle sinon, cela validerait les deux modèle et par conséquent, il faudrait pousser plus loin notre raisonnement pour savoir lequel est le mieux adapté.

On retrouve souvent ce genre de question dans des comparaisons entre deux formules de vente ou de location. On effectue des calculs ce qui nous amène à considérer des suites par exemple et on cherche laquelle des formules est la mieux adaptée à nos envies. Ici après calcul, vous n'allez pas dire que si une des formule n'est pas adapté alors c'est que votre calcul est faux. Bien au contraire vous allez pouvoir conclure que l'autre formule est plus adaptée à vos envies tout simplement.

Donc ici même si tu avais marqué "ce résultat semble aberrant" tu n'aurais pas eu l'approbation favorable d'un correcteur car cela montrait que tu n'avais pas compris le but du problème en lui-même en fait. Car en effet, c'est aberrant comme résultat par rapport à l'observation et c'est cela qui permet de conclure quel e modèle n'est pas adapté.

J'espère que c'est plus clair sur ce point là.

Sinon, comment une erreur peut se glisser dans un sujet du bac? Et bien tout simplement parce quel e sujet par lui-même n'est pas écrit des mois à l'avance pour éviter tout fuite (sauf erreur) et même s'il est lu et relu et même re-relu, cela n'empêchera pas qu'il peut arriver qu'il y ait une erreur. après tout lorsqu'on rend un dossier même après 30 relecture, il arrive qu'il reste encore des fautes d'orthographe car nous avons certains réflexes de lecture tout simplement.

Mais rassurez-vous tout de même les erreurs dans des sujets sont rares mais ce sujet à pour vocation justement de sensibiliser à certains réflexes ou à un certain recule par rapport à ce qui est écrit et ce que vous trouvez.

Bonne continuation!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr
Nakor

avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 25
Localisation : Universe
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   Sam 20 Juin - 19:48

J'avais compris qu'on était pas censé trouver 2 pour les deux modèles hein. Very Happy

C'est juste qu'une erreur de 700m/s, bin c'est... beaucoup. Et j'ai pas confiance en moi lorsqu'il s'agit de taper des calculs sur la calculatrice.

Enfin je sais pas comment il a trouvé ses modèles l'élève mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blagu'cuicui
Admin'cuicui
avatar

Masculin Nombre de messages : 5009
Age : 31
Localisation : Bretagne (35)
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   Dim 21 Juin - 16:56

Bonsoir,

Le manque de confiance en soi est un des facteur d'erreur c'est certain. Le but pour éviter cela est de ce dire que si la réponse est fausse qu'elle soit écrite ou pas vous rapportera autant de point c'est à dire pas de point pour la réponse chiffrée. Donc dans tous les cas n'hésitez surtout pas à écrire vos réponses après tout vous ne risquez rien ce n'est pas comme s'il s'agissait d'un QCM où vous alliez perdre des points si vous cochez quelque chose de faux. En effet, si vous ne marquez rien vous n'avez pas les point du calcul et si votre calcul est faux et bien vous n'avez pas les point du calcul non plus.

Conclusion, écrivez vos calculs dans tous les cas!! Car dès fois on croît qu'on a fait une erreur car le stress est là le jour J alors qu'en fait il s'agit bien d'une réponse exacte.

Après pour les histoires de modèle, en mathématique c'est la même chose et d'ailleurs comme je l'ai stipulé il s'agit en fit de deux modèle mathématiques qu'on confrontait à la pratique. Sachant qu'on ne connaît pas le résultat théorique et que la seule vérification que nous avons c'est l'expérimentation dans le réelle (si le modèle est issue des science de la nature ou des science sociale) ou par l'expérimentation par test (s'il s'agit de modèle informatique par exemple ou probabiliste). Par conséquent, on effectue des essais de modèle par rapport à ce qu'on connaît déjà pour donner un exemple concret accessible à partir de la troisième:

On nous donne la représentation graphique d'une fonction dont on ne connaît pas l'expression de la fonction. Le but est d'approcher cette fonction par des fonction qu'on connaît. Le premier réflexe même s'il semble idiot c'est de tester une approche par une droite y=a*x+b. Puis après on texte par un polynôme du second degré y=a*x²+b*x+c et ensuite si notre approximation ne nous plaît toujours pas on peut toujours essayer avec des fonction polynôme de degré plus grand y=a*xn+b*xn-1+....+c*x+d avec un n qu'on prend grand par exemple.

Et en procédant ainsi, on sait très bien que certain modèle sont absurde comme l'approximation d'une fonction par une droite car c'est trop grossier mais on regarde quand même pour savoir si on ne peut pas juste adapté pour avoir quelque chose de cohérent. C'est ce qu'on fait par exemple lorsqu'on a un nuage de point en statistique et qu'on sait que la théorie nous dit que les points sont proche d'une droite et bien on va essayé de trouver une droite qui soit le plus proche possible de tous les points en moyenne. C'est là qu'on fait des mathématique qui peut semblé beaucoup plus concret à la plupart d'entre vous car le but ici est de réussir à modéliser par les maths des situation concrète. C'est poru cela qu'on étudie les fonctions et leur propriété, ainsi que la dérivation, l'intégration, les limites, les suites lorsqu'il s'agit de procédé récurrent et bien d'autre chose encore.

Enfin bon je m'égare un peu par rapport au remarque mais le but est vraiment de vous faire sentir le fait que lorsqu'un exercice vous parle de modèle ou de formule dont on cherche la plus adaptée à notre problème (ou à nos besoins), nous sommes dans une démarche quasi expérimentale et qu'il y a en effet des valeur qui peuvent paraître aberrante mais je dirai presque heureusement car cela permet d'affiner les modèles et donc la réflexion sur le sujet.

Il s'agit bien sur que de conseils mais ce sont des conseils que je n'avais pas eu à mon époque et qui me semble avec le recule plutôt très utiles surtout par rapport au recule pris sur les résultats qu'on trouve (ou qu'on ne trouve pas justement).

En espérant que cela permettra à quelque jours de vos diverses examens d'avoir un peu moins de stress.

Bon courage @toutes et tous!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.maths-cuicui.fr
Nakor

avatar

Masculin Nombre de messages : 200
Age : 25
Localisation : Universe
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   Dim 21 Juin - 16:59

Merci en tout cas, c'est sympa ce que tu fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux réflexions utiles pour des examens et aussi des devoirs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour les examens
» Les Moyens Utiles pour une Vie Heureuse (Assa'di)
» « La mesure dont vous vous servez pour les autres servira aussi pour vous »
» Révisions: qu'avez-vous fait pour les examens aujourd'hui?
» logiciels utiles pour le français ????? URGENT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maths Cuicui, l'envolée mathématique :: L'envolée du Lycée GT, Pro et du CAP :: Entre-aide pour la Terminale G, T et Pro :: Explications complémentaires pour cette partie-
Sauter vers: